Comprendre le protocole Internet et le routage par les adresses IP

Comprendre le Protocole Internet et le Routage par les Adresses IP est une tâche compliquée pour la plupart des gens, mais une étape nécessaire dans l’utilisation de l’Internet. Explorons ensemble comment fonctionne ce système complexe en identifiant son fondement : les adresses IP utilisées par les routeurs afin de transmettre nos messages et données à travers le web. Vous découvrirez alors que chaque appareil connecté à un réseau a une adresse unique – soit la version 4 ou 6 – qui permet aux paquets de données d’atteindre leur destination finale.

Adresses IP: Comprendre les Bases

Une adresse IP est une série d’informations numériques qui identifie de manière unique chaque appareil connecté à l’Internet ou à un réseau local.

A voir aussi : Site web : 5 bonnes raisons de faire un design efficace

Ces adresses peuvent être attribuées de différentes manières, notamment via des serveurs DHCP (Dynamic Host Configuration Protocol), qui sont configurés pour fournir des adresses automatiquement.

Il existe deux types principaux d’adresses IP : les adresses publiques et les adresses privées.

A lire en complément : Site web : 5 bonnes raisons de faire un design efficace

  • Adresse Publique: une adresse publique est visible sur le Web. Elle permet à tous les autres appareils connectés à Internet d’accéder à un ordinateur spécifique. Les adresses publiques sont généralement fournies par votre fournisseur d’accès internet (FAI).
  • Adresse Privée: une adresse privée n’est pas accessible depuis l’internet mais seulement au sein du réseau local auquel elle est associée. Ces adresses sont généralement définies par le propriétaire du réseau et sont souvent invisibles aux utilisateurs finaux.

Un exemple concret d’une adresse IP publique est 172. 16.

254.1, alors qu’une adresse IP privée peut ressembler à 192.168.0.1.

Lorsqu’un message est transmis sur Internet ou sur un réseau local, il n’est pas simplement envoyé en tant que flux continu de données mais plutôt divisé en petits paquets, chacun contenant des informations sur la source et la destination ainsi qu’un morceau des données d’origine.

Le protocole Internet définit comment ces petits paquets sont acheminés entre leurs points de départ et d’arrivée, ce qui permet une communication fiable entre les appareils répartis géographiquement.

IPv4 et IPv6

Il existe actuellement deux versions principales du protocole Internet : IPv4 et IPv6.

  • IPv4 : L’IPv4 est la version la plus répandue du protocole Internet. Elle fonctionne sur 32 bits et permet aux appareils de se connecter à des adresses IP allant jusqu’à 4,2 milliards.
  • IPv6 : La version 6 a été développée pour contrer le problème croissant d’utilisation des adresses IP sous l’IPv4. Elle fonctionne sur 128 bits et comporte des capacités supplémentaires telles que l’envoi d’informations plus volumineuses, une meilleure sécurité et une plus grande fiabilité.

Le protocole Internet a un impact considérable sur le web et sans cette technologie, les ordinateurs seraient incapables de communiquer entre eux.

Routage: Comment les Données Sont Acheminées sur le Web

Le routage est un processus qui permet aux données de circuler sur un réseau en fonction de leur destination finale.

Lorsqu’un message est envoyé via un réseau local ou par l’internet, il passe par différents appareils (connu sous le nom de « noeuds ») qui analysent les adresses source et destination afin de déterminer la route la plus directe pour son acheminement.

Rôles des Serveurs et Routeurs

Les serveurs jouent un rôle important en fournissant des adresses IP publiques aux ordinateurs qui y sont connectés. Les routeurs quant à eux font partie intégrante du processus de routage car ce sont eux qui permettent aux paquets de données d’atteindre leur destination finale.

Ce processus peut être schématisé comme suit :Un message est envoyé depuis un ordinateur lié à un réseau local. Le serveur attribue alors une adresse IP publique à l’ordinateur source puis le message est transmis au routeur qui analyse l’adresse source et la compare à sa table de routage pour trouver la route la plus directe vers la destination.

Une fois que l’itinéraire vers la destination est trouvé, le message est acheminé à travers les autres routeurs jusqu’à ce qu’il atteigne sa destination finale.

Exemple concret d’acheminement

Prenons comme exemple un internaute situé aux États-Unis qui souhaite accéder à une page web basée en Australie. Lorsque l’internaute tape l’adresse URL de cette page web, son ordinateur envoie une requête qui est transmise à un routeur.

Le routeur va alors comparer l’adresse source et la destination des paquets de données et trouver le meilleur itinéraire pour transmettre cette requête jusqu’à sa destination finale en Australie. Ce processus de routage est extrêmement important car sans lui, les messages seraient incapables de parvenir à destination.