IPv4: Les clés pour une meilleure compréhension du protocole IP version 4

Comprendre le protocole IP version 4 est crucial pour tous ceux qui travaillent avec des réseaux informatiques. L’IPv4 offre un espace d’adressage unique, qui comporte ses propres règles et spécifications. Si vous êtes à la recherche de mieux comprendre l’IPv4, votre voyage commence ici! Dans cet article, nous allons explorer les clés permettant une meilleure compréhension du protocole IPv4: comment il fonctionne, quels sont ses avantages et bien plus encore. Préparez-vous pour une exploration passionnante et instructive dans le domaine de l’IPv4!

 

A lire en complément : Maîtrisez excel rapidement avec une formation adaptée

Présentation de l’IPv4 et de son Fonctionnement

L’IPv4 est une version du protocole IP (Internet Protocol) largement déployée pour identifier chaque machine connectée sur un réseau informatique utilisant le protocole IP version 4. Les dispositifs connectés sont communément appelés « hôtes » et le protocole Internet ou IP est responsable des communications entre ces hôtes.

Définition de l’IPv4

IPv4 est la version quatrième du protocole IP, une norme qui définit comment les données et le trafic sont acheminés sur un réseau informatique. L’adresse IPv4, composée d’une suite unique de chiffres binaires, est utilisée pour identifier les machines sur le réseau et permettre aux utilisateurs finaux d’accéder aux ressources partagées.

Lire également : Le monde de l'IT: Infrastructure, métiers et définition

Les Composantes de l’Adresse IPv4

Les adresses IPv4 sont constituées de quatre octets, chacun ayant leur valeur décimale comprise entre 0 et 255, séparés par des points. Par exemple: 192.

168.1.10. La forme générale d’une adresse IPv4 est AAAA: BBBB: CCCC: DDDD, où chaque lettre A-D représente un octet dont la valeur numérique va de 0 à 255.

Fonctionnement de l’IPv4

Le fonctionnement global du protocole IPv4 ne varie pas beaucoup par rapport à celui des versions antérieures du protocole IP. Toutefois, il introduit certaines modifications importantes pour améliorer la robustesse et la fiabilité des transmissions sur Internet en incluant des mécanismes comme le filtrage multicast, l’autoconfiguration et la prise en charge d’un plus grand nombre d’adresses IP.

L’espace d’adressage IPv4

La Taille de l’Espace d’Adressage IPv4

L’espace d’adressage global IPv4 offre près de 4,3 milliards d’adresses IPv4 distinctes pouvant être allouées à des hôtes connectés au réseau public Internet et aux intranets privés.

La pénurie d’adresses IPv4

Malgré la taille considérable de l’espace d’adressage total disponible avec l’IPv4, ce volume ne suffit pas à couvrir tous les besoins actuels en matière d’adressage en raison du nombre de périphériques connectés au réseau public et privé. En conséquence, la pénurie d’adresses IPv4 s’est accélérée.

Les classes d’adresses IPv4

Le plan d’adressage global des adresses IPv4 est divisé en classes pour faciliter l’attribution des adresses IP uniques aux hôtes différents. Les classes les plus courantes sont A, B, C, D et E.

La classe A se compose d’un octet de préfixe et d’un suffixe de 3 octets qui permettent à une entreprise ou organisation d’allouer des adresses IP à ses propres appareils.

L’IPv4 Dans le Système Internet

L’IPv4 par rapport à l’IPv6

La RFC 791 émise en septembre 1981 décrit l’IPv4 qui forme encore en 2023 la base de la majorité des communications sur Internet, par rapport à l’IPv6 qui a remplacé partiellement l’IPv4 depuis 1998. Si bien que le nombre d’utilisateurs utilisant l’IPv4 est toujours supérieur à ceux utilisant l’IPv6.

Le rôle de l’IPv4 dans le service Internet

L’IPv4 joue un rôle vital dans le système public Internet car il permet la facilité et la transparence des transmissions sur tous les réseaux associés – y compris les intranets locaux privés. Toutes les données envoyées entre hôtes sur le réseau public Internet sont acheminées par l’intermédiaire des adresses IP attribuées à chaque hôte.